La vie du haras

02/01/2021

Lou Buck’s ** en roue libre

Prix Daniel Guestier (Haies)

Lou Buck’s ** en roue libre

Il n’y a pas eu de course pour Lou Buck’s ** (Buck’s Boum). Absent depuis sa chute dans le Prix La Haye Jousselin (Gr1), le cheval défendant les couleurs de Jacques Détré retrouvait Pau où il avait débuté victorieusement en 2017. Il participait au Prix Daniel Guestier, préparatoire à la Grande Course de Haies (L). Attentiste en troisième position, complètement en dehors, il a pris les commandes pour aborder une dernière fois la haie du tournant de la route de Bordeaux. Les oreilles pointées, sans faire d’efforts, il a pris du champ avec le peloton, étant seulement pisté par le bon Winneyev (Goldneyev). Le pensionnaire de François Nicolle s’est détaché pour franchir la dernière haie et, à peine cadencé par son jockey Bertrand Lestrade, il a lâché ses adversaires pour l’emporter de douze longueurs. Winneyev a réalisé une belle rentrée se classant deuxième devant Arry (Boris de Deauville). Le vainqueur du Grand Steeple de Compiègne (Gr2), Matfog (Style Vendôme) a accroché la quatrième place.

Le neveu de Juntico. Elevé par Thierry Cyprès, Lou Buck’s est un fils de Buck’s Boum (Cadoudal), étalon au haras d’Enki et de Loucessita (Pistolet Bleu), gagnante en débutant à Pau, lauréate de six de ses quinze courses en obstacle et deuxième du Grand Steeple-Chase de Lyon (L). C’est le frère de trois lauréats : Lou du Pont (Saint des Saints), Poliblue (Poliglote) et Tenacious (Trempolino). Deuxième mère de Lou Buck’s, Junta (Cariellor) a débuté victorieusement à Pau également. Elle a produit Juntico (Robin des Champs), vainqueur du Prix Juigné (Gr3), Azulejo (Pistolet Bleu), gagnant du Grand Steeple de Lyon et du Prix Richard et Robert Hennessy (L) et Jarro (Pistolet Bleu), troisième du Prix d’Indy (Gr3). C’est la souche de Latran (Pistolet Bleu) et Free World (Lost World), deux chevaux de Groupe.
 

Autres articles