La vie du haras

16/01/2021

TOURNÉE DES ÉTALONS DU GRAND OUEST : HARAS D'ENKI

TOURNÉE DES ÉTALONS DU GRAND OUEST : HARAS D'ENKI


Lui qui fut le tout premier du Haras d'Enki, alors dans l'Allier en 2011, Buck's Boum a changé la vie d'Estève et Christelle Rouchvarger. Fils de Cadoudal, frère du crack Big Buck's, il est aujourd'hui une référence des deux côtés de la Manche, notamment avec Al Boum Photo, double vainqueur de la Gold Cup, en route pour un 3ème sacre. Découvrez Buck's Boum en Vendée, présenté par Estève Rouchvarger. 

En 2010, Estève et Christelle Rouchvarger étaient restaurateurs à Clermont Ferrand. Estève rêve d'un fils de Cadoudal, et se rappelle de Buck's Boum, gagnant à Auteuil et 2ème de Long Run dans la Cambacérès (Gr.1). A l'époque, en 2008, le cheval d'Henri Poulat n'est évidemment pas à vendre, mais la donne a changé en 2010, et les Rouchvarger tentent le défi de tout quitter pour se consacrer à fond aux chevaux. En 2011, Buck's Boum démarre étalon dans l'Allier, et est mis en lumière par son propre frère, Big Buck's, qui devient un phénomène en Angleterre, et qui le restera jusqu'à sa retraite, étant considéré comme l'un des meilleurs sauteurs de son temps. Buck's Boum est quelques années plus tard le synonyme d'un pari réussi pour les Rouchvarger ! 

Estève le dit lui-même, c'est inimaginable pour eux d'en être arrivé là avec Buck's Boum. Aujourd'hui, le Haras d'Enki a déménagé en Vendée à Sallertaines, tout près de Noirmoutier. La jumenterie des Rouchvarger s'est considérablement agrandie et améliorée. Buck's Boum est désormais le père de 4 gagnants de Gr.1 individuels. Sa première génération, mise à l'honneur avec plusieurs bons chevaux, contenait un crack nommé Al Boum Photo. L'élève de Jacky Rauch et Emmanuel Clayeux est devenu une idole irlandaise, double vainqueur de la Gold Cup à Cheltenham, et qui est sur les traces d'un 3ème sacre consécutif en 2021. De la deuxième génération, on distinguera Dynamite Dollars et Duc des Genièvres, tandis que la 3ème génération a sorti le très bon Lou Buck's. En 2020, Buck's Boum a produit Piton des Neiges, gagnant de Gr.1 en Italie, et beaucoup de gagnants marquants. Le dernier en date est celui de la pouliche Hoplaboum à Cagnes, qui apparaît comme un élément très prometteur chez Sylvain Dehez. 

Populaire, Buck's Boum l'est presque plus en Angleterre et Irlande qu'en France ! Très commercial, il reçoit une trentaine de juments venues d'outre-Manche chaque année, et évolue en ce sens à un double tarif. 7000 € pour un mâle et 5000 € pour une femelle. Ce système, courant en Irlande mais rare en France, est une manière d'aider les éleveurs, car on sait que les femelles sont malheureusement moins faciles à vendre. A 16 ans, Buck's Boum a déjà fait beaucoup avec ses premières générations, et c'est donc loin d'être fini pour lui ! En superbe état de forme, il est très signé de son père Cadoudal, et dégage comme vous pouvez le voir beaucoup de puissance. Le pari d'Estève et Christelle Rouchvarger est déjà plus que réussi, et l'avenir présage encore de beaux moments avec leur Buck's Boum, un étalon à redécouvrir !

 

Autres articles